Les espèces invasives sont des plantes qui ont comme caractéristique de se développer aux dépens de la flore locale. Une espèce est particulièrement difficile à contenir sur notre territoire, la Renouée du Japon. On la trouve abondamment sur les bords des routes. Un simple bout de tige déposé sur le sol suffit pour que la plante se développe et forme rapidement un bosquet conséquent que l’on ne sait plus maîtriser. Le Syndicat de Bassin de l’Elorn teste différents procédés sur 3 communes (Irvillac, Plouédern et La Roche-Maurice) : pose d’une bâche, coupes ou arrachages répétés, brûlage thermique. Ces interventions ont vocation à se poursuivre sur plusieurs années.
 
Pour toutes questions n’hésitez pas à joindre le Syndicat de Bassin de l’Elorn – Annaïg Postec - 02 98 25 93 51 ou par mail : natura2000.syndicatelorn@wanadoo.fr


En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.